Courir avec des copines de différents niveaux !

Comment je fais ? Quels exercices ? Comment s’y prendre ? 

Depuis une trentaine d’années, de nombreuses études scientifiques ont pu prouver le bénéfice d’une pratique régulière d’activités physiques et sportives sur la santé. De nos jours, il nous paraît évident que faire du sport soit bon pour son bien-être et son état de santé physique. Parmi de nombreux atouts de la course à pied, celui de limiter les récidives du cancer du sein me parait-être un sublime exemple. Cependant, vous serez très heureuses de savoir que la pratique d’activités physiques et sportives est aussi très bienfaisante pour notre santé mentale car la sécrétion de certaines hormones à pour magie d’agir comme des antidépresseurs (sérotonine) et des anti-stress (endorphine l’hormone du
plaisir, endomorphines) naturels. Nous pouvons désormais affirmer que faire du sport est bon pour le moral et pour votre santé mentale.

Au-delà des bénéfices physiques, la course à pied régulière améliorera votre estime de vous-même, votre dynamisme et contribuera à améliorer vos relations sociales. Depuis ces dernières années, la pratique de la course à pied est devenue de plus en plus répandue et appréciée. Au delà des bienfaits physiologiques, anatomiques et psychologiques de cette pratique, elle a l’énorme avantage de pouvoir se pratiquer en toute liberté sans aucune contrainte de lieu, de partenaires, d’horaires, de tenue stricte ou encore de niveaux.

En effet, pratiquer la course à pied peut se faire n’ importe où, n’importe quand, avec n’importe qui et même seule. Mais qu’y a-t-il de plus agréable que de partager ce moment avec des copines ? Vos amies n’ont pas le même niveau que vous ? Pas de frustration, il est tout à fait possible mesdames de courir avec des personnes de différents niveaux alors prévenez vos amies, chaussez vos baskets et inspirez-vous des conseils suivants :

• Choisissez un lieu où vous pourrez facilement retrouver vos amies comme sur un stade d’athlétisme ou un parc à dimension humaine.

• Echauffez vos articulations sur place vous permettront de partager des moments conviviaux.

• Effectuer des gammes ensemble en aller-retour sur 20 à 50 mètres par exemple. Les plus habituées feront plus d’allez-retours mais toujours en la présence des moins aguerries.

• Commencez à courir en donnant la règle aux personnes plus rapides de toujours faire demi-tour après avoir pris trop d’avance afin de récupérer les moins rapides.

• Le demi-tour peut devenir un jeu, laissez partir les personnes moins rapides devant pour les rattraper, effectuer de la course très rapide sur place en attendant qu’elles prennent de l’avance.

• Donnez-vous un point de rendez-vous à chaque tour de stade, de parc. Les premières devront attendre les autres en effectuant des gammes de façon explosives (genoux, talons fesses, jambes tendues).

• Courez à deux avec un élastique. L’une retient l’autre, utilisez un élastique plus ou moins extensible selon vos niveaux.

• Les parcours en ligne droite sont à proscrire si vous avez des niveaux très disparates.

Courir avec des personnes de différents niveaux est par conséquent fortement conseillé :

CONVIVIALITE, CREATIVITE, SOLIDARITE, DEPASSEMENT DE SOI, ENTRAIDE, PARTAGE,…seront les maîtres mots !